DÉDICACES
breizhfamilly : bravo aux maitresses de Galgan , bises à Cathy    -    Les Coyottes du 34 : La méditerrannée est bien plus belle avec MAXXI Sud    -    Eric : J'ai gagné 2 places de concert à Montauban grace à vous, superbe soirée MERCI!    -    Titi82 : Partenaire d'une manif albigeoise, radio pro et efficace    -    Luludo : Bien le bonjour de ludo de Millau    -    Edwige : C'est que du bonheur de vous écouter    -    Manu : Merci pous vos infos    -    ENZO31 : Les Toulousains kiffent votre radio :)    -    Louna81 : Enfin une radio sans pub et blabla ! ! !    -    Fred : Radio au top, on vous adore !    -   
Nouveaux engins de déneigement

183 agents routiers répartis sur 4 Unités techniques et 24 Centres techniques

Nouveaux engins de déneigement

 
Un Plan pluriannuel d'investissement (PPI) a été engagé pour renouveler l'ensemble du matériel de déneigement du parc départemental vieillissant. La première salve de ce PPI, quatre véhicules de déneigement de 19 tonnes (Iveco Eurotrakker 410CV), équipés de bras hydraulique, bennes sur berce, saleuses à vis sur berce, lames bi-raclage et d'étraves transformables a été livré mercredi 23 octobre au parc technique départemental, en présence de la Présidente du Département Sophie Pantel et du Vice-président du Conseil départemental en charge des Infrastructures Henri Boyer.
 
Avec un équipement permettant de déposer rapidement les accessoires de viabilité hivernale ces camions, affectés aux centres techniques de Rieutort-de-Randon, Sainte-Enimie, du Bleymard et de Saint-Germain – Le Collet-de-Dèze, seront également utilisés pour les activités courantes d'entretien des chaussées. Cet investissement représente un coût d'environ 950 000 € pour le Département.
 
Avec un réseau routier important (2263 km) et particulièrement impacté par la météo, en plus de l'investissement pour le renouvellement du matériel le Département de la Lozère consacre, en moyenne 1,65 à 2 M€ chaque année à la mise en place du dispositif de viabilité hivernale. Ce budget de fonctionnement comprend notamment les moyens humains ainsi que les achats de fondants routiers (sel et pouzzolane) nécessaires au maintien des routes en état de circulation. Pendant les 17 semaines d'activation du dispositif de viabilité hivernale, qui débutera cette année le 18 novembre, 183 agents routiers répartis sur 4 Unités techniques et 24 Centres techniques sont à pied d'œuvre pour faire face aux aléas climatiques et intervenir rapidement en cas de neige et de verglas.
 
(GY - 2019)